Zone douloureuse : l’alternance du chaud / froid

Que ce soit chaud ou froid, le but recherché est d’apaiser rapidement la zone sensible et cela de façon naturelle. Ces techniques sont régulièrement utilisées par les kinésithérapeutes.

Comment ça marche ?

Action du froid

Le froid va avoir un effet vasoconstricteur :  les vaisseaux sanguins se contractent, ce qui diminue l’afflux de sang dans les articulations enflammés.  Cette action a un effet antalgique et permet de réduire l’inflammation.

Action du chaud

La chaleur va avoir un effet vasodilatateur : les vaisseaux sanguins se dilatent, ce qui augmente l’afflux sanguin. Ce processus permet de détendre les muscles douloureux.

L’Alternance du froid et du chaud

L’alternance de chaud/froid permet de complètement déverrouiller une zone douloureuse en :

  • Soulageant l’inflammation articulaire grâce à l’effet anesthésiant du froid
  • Soulageant les muscles endoloris grâce à l’effet du chaud

Le conseil de pro

Pour créer cette alternance froid/chaud, vous pouvez :

  • Appliquer une compresse froide puis une compresse chaude en alternance.
  • Pour les extrémités des membres endoloris (mains, pieds, …) : vous pouvez utiliser deux bassines d’eau (une froide et une chaude) et faire tremper vos zones sensibles dans l’une puis dans l’autre.
  • La méthode simple et efficace : vous pouvez aussi appliquer un gel de massage effet froid / chaud. Vous pourrez ainsi continuer votre activité tout en bénéficiant des effets du produit.

A noter : le froid et le chaud soulagent mais ne soignent pas. Il est préférable de consulter un médecin si la douleur persiste.