L'ACNE QUAND ON EST ADULTE

L'ACNE QUAND ON EST ADULTE

L’acné tardive, autrement dit l’acné de l’adulte, concerne près d’1/4 de la population et majoritairement des femmes, femmes qui, pour certaines, n’avaient même pas connu ce problème à l’adolescence, pourtant période de prédilection pour les boutons et autres points noirs disgracieux. S’il est vrai qu’avoir une peau marquée par des imperfections n’est jamais une partie de plaisir, les éruptions cutanées lorsqu’on doit se rendre au bureau, tenir des réunions ou simplement sortir avec des amies épargnées sont sans aucun doute encore plus mal vécues, parfois même comme une véritable injustice du sort. Mais rassurez-vous : avoir de l’acné après 20 ou 30 ans, ce n’est pas une fatalité.

Pourquoi a-t-on de l’acné une fois adulte ?

Et pourquoi cette acné anachronique touche-t-elle davantage les femmes que les hommes alors que l’acné juvénile concerne essentiellement les garçons ? Si l’apparition de boutons provient toujours de plusieurs facteurs, une chose est certaine, les hormones sont toujours, de près ou de loin, en cause. Et là toute l’injustice de cet état de fait semble s’expliquer ! Car une fois passé l’âge adulte, les hommes sont protégés par une certaine stabilité hormonale, tandis que les femmes subissent les éternelles fluctuations des leurs à cause des règles, des grossesses ou encore des bouleversements émotionnels auxquels elles sont plus réactives et sensibles. Bien sûr, une nature de peau un peu grasse ou encore un manque d’attention portée à sa peau ainsi qu’une mauvaise hygiène de vie (repas déséquilibrés qui saturent le foie, alcool, tabac et manque de sommeil) n’arrangent rien, et cette acné décalée dans le temps et essentiellement localisée sur le bas du visage provoque une véritable gêne, voire de réels complexes, aux personnes malheureusement touchées.

Quels conseils pour limiter l’acné tardive ?

Même si la faute revient en majorité aux hormones qui ont décidé de faire les montagnes russes et qu’il n’y a pas grand-chose à faire pour les en empêcher, il est heureusement tout à fait possible de limiter considérablement les dégâts en changeant quelques bricoles dans son quotidien. Abuser des cosmétiques et d’autant plus s’ils sont de mauvaise qualité ou d’une texture trop grasse est, par exemple, clairement à éviter car ils participeront à boucher les pores de la peau et donc, à engendrer le cycle infernal des points noirs et des boutons infectés. À l’inverse, trop nettoyer son épiderme, voire le décaper, n’est pas non plus une bonne idée. En effet, cela va détruire la flore cutanée (barrière protectrice naturelle) ce qui laissera le champ libre aux microbes et aux bactéries. Deuxième point essentiel : l’hygiène de vie avec un regard particulier sur l’alimentation. Car au même titre que le foie, la peau est un organe d’élimination dans le corps. Quand le foie est surchargé par des excès répétés d’alcool, de sucres et de graisses, la peau prend le relai dans le tri des déchets organiques. Et elle prend le relai jusqu’à ce qu’elle soit elle-même saturée. Débarquent alors sur notre teint que l’on voudrait de pêche les excès de sébum et autres éruptions inflammées. Il est donc essentiel d’adopter un régime alimentaire équilibré. Une petite astuce à connaître : les vitamines du groupe B et le zinc (connu entre autres pour ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes) contenus dans le germe de blé peuvent être d’une grande aide pour retrouver une jolie peau. Enfin, le tabac est sans aucun doute le pire ennemi de votre grain de peau. Car non seulement il favorise l’apparition de l’acné, mais en prime, il la rend plus résistante. Voilà une bonne raison s’il en fallait une nouvelle de dire non à la cigarette.

Le gel Brulaforme des laboratoires Formaderm : le secret d’une peau zéro défaut

Avec sa texture légère et son rendu non gras, le gel Brulaforme est LE soin à adopter pour guérir et apaiser les peaux abîmées par l’acné tardive. Car à lui tout seul, il réussit la prouesse de nettoyer, de purifier, de calmer les inflammations et d’optimiser la cicatrisation. Le résultat ? Une peau toute douce, plus fine, sans imperfection ni cicatrice. En somme, la solution idéale pour que cette acné à retardement ne devienne qu’un mauvais souvenir. Depuis plus de 17 ans, les laboratoires Formaderm mettent toute leur science des plantes et des huiles essentielles pour formuler des produits à l’efficacité optimale. Et le gel Brulaforme en est l’exemple parfait : un véritable concentré des bienfaits de la nature qui rendra votre peau toute neuve et rayonnante de santé.

Produits liés

}