3 POSTURES DE YOGA POUR PRENDRE SOIN DE SES GENOUX

3 POSTURES DE YOGA POUR PRENDRE SOIN DE SES GENOUX

Les articulations sont les premières régions du corps à s’user et à devenir douloureuses, parfois jusqu’à une douleur telle qu’elle en est invalidante. Et le genou, qui supporte une bonne partie du poids du corps, fait partie des articulations les plus touchées. Il est donc essentiel d’entretenir la mobilité et la souplesse de cette zone. Certains gestes peuvent être d’un grand secours à cet effet. Masser ses genoux avec le gel Argiladerm des Laboratoires Formaderm en est un. Formulé à base d’argile verte aux propriétés reminéralisantes reconnues, ce gel va rapidement déverrouiller l’articulation et nettement réduire les sensations d’inconfort et de raideur. Mais d’autres exercices peuvent également, s’ils sont intégrés dans une routine régulièrement, permettre de retarder l’apparition de l’arthrose du genou, ou d’en soulager les symptômes. À ce titre, certaines postures de yoga sont des plus efficaces.

Badha Konasana, pour ouvrir les hanches

Même si le genou est une articulation centrale, elle n’en reste pas moins une petite articulation. Et pour lui permettre de fonctionner pleinement et correctement, il faut s’attarder un peu sur une autre articulation, plus grosse et juste au-dessus : celle des hanches. Car en effet, pour que le genou soit sain, il faut que les hanches soient ouvertes et étirées. Badha Konasana, qui se traduit par la posture du Papillon, est une posture idéale pour cela. 

Comment se placer dans la posture ?

Placez-vous en assise au sol en ramenant les plantes de pieds ensemble et en essayant de rapprocher au maximum les talons de vous. Attention cependant de ne pas tomber en arrière des ischions (les os pointus sous les fesses). C’est justement ce qu’il risque de se passer si vous manquez un peu d’ouverture au niveau du bassin. Vous devez pouvoir vous redresser dans la posture et avoir le dos bien droit. Placez deux coussins sous vos cuisses externes pour soutenir les articulations des genoux, et tandis que vous prendrez vos pieds dans vos mains, vous chercherez à vous inclinez vers l’avant en préservant la longueur de votre colonne vertébrale. Ne cherchez pas à descendre très bas (inutile de vouloir poser votre nez au sol !). Immobilisez-vous dans la posture en vous rappelant qu’elle ne doit jamais être inconfortable ou douloureuse, et respirez profondément par les narines le temps de 10 longues respirations conscientes. Il est très important de faire cette posture en premier car c’est elle qui va préparer les genoux aux deux suivantes.

Uttkatasana, pour renforcer les muscles

Fortifier les muscles et notamment ceux des quadriceps est indispensable pour préserver la santé des genoux et les soulager d’une douleur éventuelle. Uttkatasana, ou la posture de la Chaise, va permettre ce travail.

Comment se placer dans la posture ?

Placez-vous debout, les pieds joints. Imaginez ensuite que vous venez vous asseoir sur une chaise en gardant le buste droit. Fléchissez donc les jambes, sans jamais décoller les talons du sol. Veillez également à préserver une pression des deux genoux l’un contre l’autre et prenez garde à ce que la pointe des genoux ne dépasse pas vos orteils. Lorsque vous vous sentirez stable dans cette posture, vous étirerez vos bras vers le plafond, les mains face à face à la largeur des épaules et le regard dirigé vers vos mains. Là encore, immobilisez-vous et respirez consciemment le temps de 8 respirations profondes.

Supta Vajrasana (variation), pour décompresser l’articulation

Décompresser l’articulation est essentiel pour retrouver le confort et la mobilité de ses genoux. Supta Vajrasana, le Héros couché, est une posture très exigeante pour les rotules et ne doit en aucun cas être prise dans sa forme traditionnelle par une personne non préparée ou présentant des problématiques articulaires. En revanche, cette variation thérapeutique est idéale pour les genoux en souffrance.

Comment se placer dans la posture ?

Mettez-vous à genoux, les genoux serrés, sur un tapis de sol, et placez une serviette pliée dans le creux de vos genoux avant de venir vous asseoir sur vos talons. Veillez à bien plier la serviette de façon nette et régulière. Amenez les mains en arrière de vous au sol, et laissez votre dos s’incliner légèrement vers l’arrière jusqu’à sentir un étirement au niveau de l’avant des cuisses. Attention de ne pas laisser vos genoux se décoller du sol. Comme toujours, prenez le temps de ressentir en vous immobilisant et en respirant le temps de 5 belles respirations.

Produits liés