5 conseils pour bien dormir

5 conseils pour bien dormir

Est-ce que dormir suffit à avoir un sommeil réparateur ? Et qu’en est-il des personnes qui ne trouvent même pas le repos pendant la nuit ? Plus d’un quart des français déclare manquer de sommeil ou en avoir un de mauvaise qualité. Et les conséquences lorsqu’on ne dort pas bien ne se font pas attendre : stress, anxiété, manque de vigilance, incapacité de concentration, puis prise de poids, affaiblissement du système immunitaire et du métabolisme en général. Oui, le sommeil est primordial à la bonne santé physique, cognitive et psychologique. Et non, ne pas bien dormir n’est pas une fatalité. Bien souvent, il suffit de suivre quelques conseils avisés pour sortir du cercle vicieux des mauvaises nuits qui s’enchaînent et s’entretiennent, et rentrer dans celui vertueux des bons gros dodos.

1 Prendre la lumière

L’organisme a fondamentalement besoin de repères pour fonctionner correctement. Et s’exposer à la lumière pendant le temps de veille est essentiel. Au lever, elle inhibe l’action de la mélatonine, l’hormone du sommeil, tout en stimulant celle de la sérotonine, dont la fonction est de réguler les émotions et l’appétit. Vous exposer à la lumière du jour la journée, c’est l’assurance que votre corps comprendra, lorsque vous le plongerez dans le noir, qu’il est temps de s’endormir. À l’inverse, passer toute la journée sous les néons du bureau, c’est le gage d’une incompréhension physiologique au moment du coucher, car le corps ne fera plus aucune différence entre le mode on et le mode off.

2 Se dépenser

De nombreuses études se sont penchées sur le sujet, et toutes le confirment : avoir une activité physique pendant la journée est l’une des meilleures façons d’avoir un sommeil de qualité. Évidemment, il est dur au début de sortir de la boucle fatigue + manque d’énergie qui pousse à l’inertie. Mais le jeu en vaut largement la chandelle, et nul besoin de courir un marathon ! Il y a un tas de façons de se dépenser sans même y penser !

3 Faire de la chambre un espace propice au sommeil

Eh non ! Il ne suffit pas d’un lit dans une pièce pour que cette dernière devienne une vraie chambre. Il faut vraiment envisager la chambre à coucher comme un lieu à part dans votre habitation. Il ne doit y avoir ni télévision, ni ordinateur, et d’une façon générale, aucun objet de la « vie éveillée ». De même, le lit ne doit être utilisé que pour dormir (ou les câlins amoureux !). Mais prendre l’habitude, par exemple, de lire ou d’écouter de la musique sur son lit est une bien mauvaise idée ! Rappelez-vous : le corps a besoin de repères… Pensez également que la température de la chambre ne doit pas dépasser 19°C, et que c’est quotidiennement qu’il faut l’aérer pour une oxygénation optimale.

4 On oublie le bain trop chaud !

Pourquoi donc ? vous demandez-vous sûrement. C’est vrai qu’il faut bien le reconnaître, un bon bain bien chaud, ça détend aussi bien le corps que la tête. Le hic, c’est que pour se programmer à dormir, notre corps abaisse sa température interne. Si vous la faites monter juste avant d’aller vous coucher, nul doute que vous aurez beaucoup de difficultés à vous laisser attraper par Morphée ! Préférez donc un bain tiède qui ne dépassera pas 37°C.

5 Arrêter de compter les heures  

Essayez d’attacher davantage d’importance à la qualité de votre sommeil plutôt qu’à sa quantité. Vous serez largement plus reposé avec une petite nuit vécue dans la détente et le calme, plutôt qu’avec un tour du cadran contraint et forcé parce que vous estimez qu’il vous manque des heures et qu’il vous faut absolument les « récupérer ». Et s’il suffisait de désintellectualiser le sommeil ? 

Les huiles essentielles, un allié à ne pas oublier pour bien dormir !

L’orange douce, la camomille, la lavande, autant d’huiles essentielles connues pour faciliter l’endormissement en calmant le système nerveux et en réduisant les tensions, physiques comme mentales et émotionnelles. Des huiles essentielles des plus précieuses donc, et qui rentrent dans la composition de l’Huile Relaxante Bio des Laboratoires Formaderm. Appliquez-en tout simplement quelques gouttes à l’intérieur des poignets et sur le plexus solaire, massez-vous tout en respirant profondément, et laissez-vous aller vers un sommeil délicieusement réparateur !

Produits liés